Nos conseils pour mieux acheter en Vente Privée

Conseil 9 : Méfiez-vous des fausses promotions

Le 23 février 2017, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a épinglé et sanctionné d’une amende globale de 2,4 millions d’euros, 19 entreprises de e-commerce pour de fausses soldes pratiquées sur leur plateforme respective. Une arnaque très bien rodée et lucrative.

Concernant Vente-Privée, il s'agirait de fausses promotions.

«S’ils ne peuvent pas justifier d’un prix de référence effectivement pratiqué, les sites de ventes privées ne doivent pas annoncer de rabais et doivent se limiter à une communication sur des prix bas», tranche la DGCCRF. Au total, elle a dressé 5 procès-verbaux pour absence de conformité du prix de référence et 2 notifications d’information réglementaire.

Dès 2008, une enquête de la Direction des fraudes rèvelait que la quasi-totalité des sites de ventes privées ne pouvaient pas justifier le prix sur lequel ils fixaient leurs rabais. Difficile, dans ce cas, de savoir si la promotion était une vraie promotion. «S’ils ne peuvent pas justifier d’un prix de référence effectivement pratiqué, les sites de ventes privées ne doivent pas annoncer de rabais et doivent se limiter à une communication sur des prix bas», précisait la DGCCRF. Au total, elle avait dressé 5 procès-verbaux pour absence de conformité du prix de référence et 2 notifications d’information réglementaire.